VMC - traitement de l'air

purificateur

Purificateur d'air

 

Quel que soit son lieu ou son type d’habitation, chacun aspire à respirer un air sain dans son logement, c’est pourquoi que purifier l’air c’est la solution efficace pour ce libère de ses polluants de l’air ambient : les pollens, CO2, les poussières fines, les odeurs, COV, etc.

Afin d’améliorer la qualité de vie de tous les occupants des maisons et appartements et réalisant des économies de chauffage jusque 90 %.  

 

 

 

Ventilation mécanique contrôlée simple flux (VMC simple flux)

Les systèmes de VMC simple flux fonctionnent de la façon suivante : un débit d’air neuf entre dans les pièces principales à travers les entrées d’air, l’air vicié est repris à travers les bouches d’extraction dans les pièces humides (salle de bains, WC, salle d’eau, cuisine) afin d’être transporté par les conduits de ventilation jusqu’à l’extracteur mécanique situé en comble ou en terrasse pour enfin être rejeté à l’extérieur.

 

fonctionnement vmc simple flux 2

 

ventilation simple flux aldes schema  

 

 

VMC double flux.

 

Ce système permet de limiter les pertes de chaleur inhérentes à la ventilation ; il récupère la chaleur de l’air vicié extrait du logement et l’utilise pour réchauffer l’air neuf filtré provenant de l’extérieur. Ce système met en œuvre un échangeur et deux réseaux de gaines, ces réseaux sont chacun animés par un ventilateur. L’échangeur de chaleur air/air ou échangeur statique, permet le transfert de chaleur de l’air vicié vers l’extérieur sans contact entre les deux courants d’air assurant ainsi la qualité de l’air amené dans le logement.

 

VMC Double Flux

 

 

La VMC simple flux hygroréglable de type A

 

Avec une VMC simple flux hygro A, les bouches d'extraction sont hygroréglables (les entrées d'air sont quant à elles autoréglables), c'est-à-dire qu'elles régulent le débit d'air en fonction du taux d'humidité dans l'air intérieur. Cela permet de mieux évacuer l'humidité notamment lorsque la salle de bain ou la cuisine sont utilisées. A l'inverse, lorsque l'air est sec (été ou inoccupation du logement), le débit d'air et donc les déperditions vont être réduits. La VMC hygro A est cependant de moins en moins utilisée dans les bâtiments d'habitation, elle est en effet plus destinée aux locaux tertiaires.

 

Hygroreglable type A

 

VMC simple flux hygroréglable de type B

La VMC simple flux hygro B régule le débit d'air en fonction du taux d'humidité intérieur (hygrométrie), à la fois par les bouches d'extraction et les entrées d'air. Ces dernières se ferment plus ou moins en fonction du l'hygrométrie : elles sont hygroréglables. Cela permet d'avoir une meilleure régulation et ainsi d'évacuer au mieux l'humidité et de limiter les déperditions de chaleur par renouvellement d'air. La VMC hygro B était le standard dans les maisons neuves jusqu'à la fin des années 2000.

 

typeb.fw